Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Juillet 2020 notre récapitulatif de l’évolution du prix du fioul

prix
pétrole
fioul
évolution
Covid-19
Partager sur
Juillet 2020 notre récapitulatif de l’évolution du prix du fioul

Le mois de juillet 2020 a été un mois stable pour le prix du fioul domestique. La première semaine, le prix s’établissait à 0.699€ pour fini à 0.695€ la dernière semaine de juillet. Pourtant, le début du mois laissait présager des hausses, mais cela n’a pas été le cas.

 

Les temps forts du mois de juillet et leurs impacts sur le fioul domestique

 

1ère semaine : baisse des stocks américains et embargo au Venezuela

L’actualité du pétrole garde toujours dans ses acteurs principaux les Etats-Unis. En début de mois la faible baisse de leur stock de pétrole brut a rassuré les investisseurs. En effet, les Américains avaient un stock de 533,5 millions de barils et la baisse était envisagé à 500 000. Mais c’est un repli de 7.2 millions de barils qui a, en fin de compte, rassuré les marchés.

Toujours, les Etats-Unis, mais cette fois à l’étranger, plus précisément au Venezuela. L’embargo que Donald Trump a ordonné cause des problèmes économiques sur le territoire. Ces problèmes sont dus au pétrole importé des Etats-Unis et non celui exporté !
Le pétrole américain étant mélangé au pétrole lourd vénézuélien, la production de tout le pays se retrouve bloquée en raison de l’embargo.

Cette première semaine une légère hausse avait été observée suite à ces différents événements. Le prix du fioul s’est alors établit à 699 € pour 1000 litres de fioul domestique en moyenne sur ClicAndFioul.
 

2ème semaine : stabilité, production et Coronavirus

Le coronavirus continue son impact sur l’économie. L’accélération de la pandémie sur le plan mondial a un impact fort sur les cours du pétrole brut.
Les Etats-Unis, premier consommateur de pétrole brut, a vu son activité fortement ralentir. Les pays de l’OPEP+ ont commencé les coupes de production afin d’éviter un écroulement des cours pétroliers.

Pour l’instant, le marché se stabilise avec ses différents paramètres et aucune visibilité lointaine ne permets de prévoir les variations suite à ses différents événements. Cette semaine, le prix du fioul a légèrement baissé à 0.695 €/litre en fioul ordinaire.

 

3ème semaine : une nouvelle semaine stable.

Nous reprenons les informations en 2ème semaine de juillet et c’est à peu près les mêmes grandes ligne !
Le Covid-19, toujours au cœur des inquiétudes économiques notamment avec la crainte de l’arrivée d’une deuxième vague. Et c’est particulièrement les Etats-Unis et le Brésil, qui sont au cœur du suivi, car la propagation du virus est encore très importante sur ces deux territoires.

Malgré ses coupes de production, l’OPEP+ permets de maintenir les cours, mais pas de les faire remonter pour autant.

La crainte d’une deuxième vague liée au coronavirus effraie les marchés. D’autant plus si les pays doivent de nouveau confiner les populations en masse et bloquer ainsi l’économie de tout un territoire au niveau national, et mondial.

Les prix du fioul domestique sont stables sur cette semaine. 

 

4ème semaine : sommet européen et retour des tensions sino-américaines

Au début de la semaine du 20 juillet 2020, les dirigeants européens se sont rencontrés dans un sommet pour voter un plan de relance économique européen. Les pays frugaux (pays prônant la sobriété budgétaire ainsi que la maîtrise des déficits composés des Pays-Bas, de l’Autriche, la Suède et le Danemark) se sont dans un premier temps opposés à ce plan de relance. Mais après deux jours de négociations, ils sont revenus sur leur décision et un plan de relance économique à grands renforts d’aide budgétaire a été voté. Ce sommet a eu pour but de relancer l’économie de l’ensemble de l’UE suite à l’impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 et au blocage complet de l’économie de plusieurs pays de l’entente.

Cette annonce a eu pour effet de faire légèrement remonter le cours du Brent.

À la fin de cette semaine la guerre sino-américaine était de nouveau déclarée. Les Etats-Unis ont fermé un consulat chinois à Houston (Texas) qu’ils soupçonnent de servir de point d’espionnage.
Suite à ces accusations, les autorités chinoises ont également repris possession du consulat américain dans la ville de Changdu, accusant à leur tour les Etats-Unis d’espionnage sur leur territoire.

Ce regain de tension entre les deux pays aurait pu être un facteur de hausse des cours du baril. Mais l’impact sur les cours pétroliers suite à ce conflit d’espionnage a été quasi nul. Mais sachant que l’escalade sino-américaine peut-être très rapide, les marchés financiers restent attentifs sur les attaques que les Etats-Unis et la Chine peuvent mettre en place en guise de répercussions.

Le coronavirus Covid-19 est lui aussi toujours très surveillé. Sa propagation continue à être exponentielle. Toutefois, comme les mesures de confinement à grande échelle n’ont pas été remis en place, les économies continuent de tourner. Certes, moins soutenues que les années précédentes, mais elles continuent de fonctionner malgré l’impact du coronavirus.
Si toutefois de nouvelles mesures de confinement plus contraignantes devaient être mises en place, alors un ralentissement de l’économie globale serait de nouveau impacté. Ce qui signifierait de nouvelles baisses de prix du baril de pétrole et par conséquence du fioul domestique.

Mais cela ne reste que des théories et les semaines à venir seront cruciales. Un nouveau pic épidémique est attendu cet automne par de nombreux spécialistes. En parallèle, les premiers tests de vaccinations à grande échelle ont commencé, mais les résultats sur leur efficacité ou non restera à prouver. Si tel est le cas, alors les cours du pétrole brut pourront remonter car les marchés financiers reprendraient confiance dans une activité économique mondiale plus soutenue ou revenant à la norme.

Durant tout le mois de juillet la tendance de prix du fioul domestique est stable.

Quelle est l’évolution du prix du fioul en juillet.

 

Le maître-mot de ce mois de juillet 2020 a été : stabilité. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous l’écart de prix a été de 5€/1000 litres de fioul ordinaire avec une maximale en début de mois à 0.699 €/1000 litres et la semaine du 20 juillet 2020 à 0.694 €/1000 litres.

Récapitulatif évolution prix du fioul

Prix moyen du fioul en € Semaine Évolution
699 Semaine du 6 juillet 2020 Stable
695 Semaine du 13 juillet 2020 Stable
694 Semaine du 20 juillet 2020 Stable
695 Semaine du 27 juillet 2020 Stable

Pour aller plus loin: 

Partager sur

Les guides les plus consultés

Quand acheter son fioul moins cher durant l'année?

Quelle est la meilleure période pour acheter son fioul moins cher et réduire sa facture de chauffage?
Quand acheter son fioul moins cher durant l'année
Partager sur

Comment gérer sa panne de fioul grâce au gasoil?

Comment gérer votre panne de fioul en plein hiver si votre distributeur ne peut vous livrer à temps?
comment gérer ma panne de fioul avec du gasoil
Partager sur

Qui sommes-nous ?

ClicAndFioul est un site de vente en ligne de fioul domestique auprès des particuliers, au sein des régions Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Clicandfioul est la solution en ligne du groupe ESLC ENERGIES qui est un acteur important dans la distribution de fioul dans le quart sud-est de la France. Notre réseau de distributions s'appuie sur une flotte de plus de 100 camions et d'une vingtaine de dépots. Achetez votre fioul pas cher dès maintenant ou suivez l'évolution du prix du fioul grâce à nos alertes. Nous proposons la livraison de fuel domestique gratuite sous 5 jours! Vous pouvez également choisir la livraison express pour un livraison de fioul domestique sous 48h.

En savoir plus
Commander du fioul