Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

L'évolution du prix du fioul - semaine du 29 avril 2019

prix
pétrole
fioul
évolution
Partager sur
courbOfioul evolution prix du fioul semaine 29 avril 2019

Le prix du fioul sur ClicAndFioul baisse légèrement par rapport à la semaine dernière à 922€ pour 1000 litres. Notre prix du fioul est à -57€ par rapport à la référence nationale. Suivez notre actualité sur le fioul chaque semaine.

 

L’évolution du prix du fioul: le résumé de la semaine du 22 avril 2019 par ClicAndFioul

 

 

L’évolution du prix du fioul est directement liée à l’évolution du cours du pétrole.

 

Nous voilà partis pour les montagnes russes…… Donald Trump a décidé de mettre sa menace à exécution, il a donc interdit aux clients de l’Iran, d’acheter du pétrole iranien…. A la fin de l’année 2018, il avait accordé un moratoire à ces pays (principalement l’Inde, la Chine et l’Italie) afin de leur permettre de pouvoir trouver d’autres fournisseurs. En réalité, il n’interdit pas les ventes de pétrole iranien, mais il interdit que ces ventes soient réalisées en dollars, ce qui revient donc au même … toutes les transactions pétrolières étant réalisées au moyen du billet vert…

Après cette annonce, les prix du WTI et du Brent se sont envolés, le prix du Brent se renchérissant de 5 dollars en une semaine… Le marché s’est même permis de snober la hausse surprise des stocks de pétrole américain. Si on ajoute à ce climat anxiogène la situation au Venezuela qui est incapable de produire en grande quantité et qui s’est vu interdire d’exporter du pétrole vers les Etats-Unis (son principal et quasi exclusif client), nous nous sommes dit que nous étions partis pour un rallye haussier sur une très longue période (certains experts parlaient d’un baril de Brent à 100 dollars)… Et puis patatras en un tweet le président américain a retourné la situation… Ce tweet vengeur a sommé l’OPEP et la Russie à pomper plus de pétrole afin de correctement approvisionner le marché. Les molles dénégations des intéressés ont immédiatement entrainé l’effet désiré, à savoir la baisse brutale des prix…

En réalité, la stratégie des responsables américains est assez claire… Il faut évincer des opérateurs afin de prendre leur place… le développement du pétrole de schiste américain bat son plein, et l’Amérique sera exportatrice nette d’ici deux ans. Elle aura donc besoin d’exporter son pétrole excédentaire. Le seul hic de cette manœuvre réside dans le niveau des prix. La production de pétrole de schiste est beaucoup plus onéreuse que la production de pétrole conventionnel, les américains ont donc besoin d’un prix de marché situé entre 50 et 60 dollars par baril.
Le Président Trump doit donc manœuvrer entre des intérêts contradictoires, un baril bon marché afin que ses électeurs ne souffrent pas d’un niveau de prix trop élevé, et un seuil minimum permettant aux producteurs américains de ne pas perdre d’argent. Comme on le constate, l’équation n’est pas simple à résoudre….

Enfin nous pouvons constater que la situation a radicalement évoluée depuis dix ans, période où les experts prévoyaient un prix du baril de Brent à 200 dollars, prix porté par une insuffisance de l’offre. Aujourd’hui, l’offre est abondante et les pays producteurs ont le plus grand mal à trouver un point d’équilibre qui satisfasse toutes les parties… en réalité le pétrole n’est pas destiné à disparaître, mais sera probablement remplacé par une énergie aussi peu coûteuse et plus écologique…

Que dire de l’évolution des prix du fioul dans tout cela ?? Et bien à vos boules de cristal… à moins que l’Iran décide de fermer le détroit d’Ormuz, et le pétrole deviendra alors une denrée rare au prix inestimable…   

     

 Le cours du fioul sur la semaine du 22 avril 2019 a baissé par rapport à la semaine dernière à 0,922€ le litre.  Soit 922€ les 1000 litres de fioul domestique.
 

La tendance du prix du fioul sur la semaine du 29 avril 2019
 

La hausse de ces dernières semaines est orchestrée par les membres de l’OPEP, l’Arabie Saoudite en tête et la Russie.

Les prix s’étaient stabilisés ces dernières semaines autour de 65$ le baril. La semaine écoulée a été marquée par deux évènements qui ont poussé les prix du baril. En premier lieu, les stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis ont enregistré une baisse beaucoup plus importante qu’anticipée par le marché, d’autre part la réunion de l’OPEP qui devait se tenir cette semaine qui a été reportée.
L’Arabie Saoudite a indiqué qu’il n’était pas urgent de tenir une réunion, dans la mesure où les quotas de production seraient maintenus au moins jusqu’au mois de septembre.

Dès lors l’OPEP, et son principal partenaire la Russie semblent avoir la situation bien en main afin de réguler l’offre de produit disponible sur le marché

Il faudra toutefois surveiller deux aspects. En premier lieu, le niveau de la demande qui pourrait s’essouffler. La croissance chinoise a montré des signes de fébrilité ces derniers mois, et les sanctions américaines pourraient aggraver la situation. D’autre part, les exportations de pétrole de schiste américain devraient largement augmenter au second semestre et donc pourraient réduite à néant les efforts de régulation du marché menés par l’OPEP.

Enfin, il va falloir scruter avec attention le niveau des sanctions américaines à l’encontre de l’Iran. Si elles devaient être totales, concernant le pétrole, cela aurait un impact important sur le niveau des prix. La situation au Venezuela, peut-elle aussi avoir un impact significatif sur le cours du baril.

Les prix du fioul devraient dès lors fluctuer au gré des humeurs des pays producteurs….  

Ce lundi le Brent, le prix du pétrole brut, terminait à 72.04 dollars.

 

Côté météo, le temps sera plutôt ensoleillé jusqu'à jeudi. Les conditions vont se dégrader jusqu'au week-end. Les températures seront dans les moyennes de saison voire un peu plus basse.

 

Département Prix moyen du jour sur ClicAndFioul Évolution depuis la semaine dernière
Ain 934€/1000L EN BAISSE
Allier 935€/1000L STABLE
Haute-Loire 930€/1000L STABLE
Haute-Savoie 897€/1000L EN BAISSE
Isère 929€/1000L STABLE
Loire 930€/1000L EN BAISSE
Rhône 927€/1000L STABLE
Savoie 900€/1000L EN BAISSE
Alpes-Maritimes 916€/1000L EN BAISSE
Bouches-du-Rhône 887€/1000L EN BAISSE
Var 915€/1000L EN BAISSE
Saône-et-Loire 935€/1000L STABLE


Anticipez la hausse du prix du fioul à venir en commandant votre fioul moins cher dès aujourd’hui.

N’attendez pas la panne afin de commander du fioul et anticipez les éventuelles surcommandes dues à l’actualité.

Suivez nos alertes de prix afin de commander du fuel pas cher !

Afin de vous tenir informé de l’évolution et la tendance du prix du fioul chaque semaine, suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Pour aller plus loin :

Partager sur

Les guides les plus consultés

Quand acheter son fioul moins cher durant l'année?

Quelle est la meilleure période pour acheter son fioul moins cher et réduire sa facture de chauffage?
Quand acheter son fioul moins cher durant l'année
Partager sur

Comment gérer sa panne de fioul grâce au gasoil?

Comment gérer votre panne de fioul en plein hiver si votre distributeur ne peut vous livrer à temps?
comment gérer ma panne de fioul avec du gasoil
Partager sur

Qui sommes-nous ?

ClicAndFioul est un site de vente en ligne de fioul domestique auprès des particuliers, au sein des régions Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Clicandfioul est la solution en ligne du groupe ESLC ENERGIES qui est un acteur important dans la distribution de fioul dans le quart sud-est de la France. Notre réseau de distributions s'appuie sur une flotte de plus de 100 camions et d'une vingtaine de dépots. Achetez votre fioul pas cher dès maintenant ou suivez l'évolution du prix du fioul grâce à nos alertes. Nous proposons la livraison de fuel domestique gratuite sous 5 jours! Vous pouvez également choisir la livraison express pour un livraison de fioul domestique sous 48h.

En savoir plus
Commander du fioul